“Que la montagne est belle!”.. Jean Ferrat ne comprenait pas qu’on puisse la quitter… à défaut d’y habiter, on vient s’y ressourcer…